Avec ce type de sol votre dos vous dira merci !

  • 18 Février 2019

Au fait, comment les racines ont accès à l'eau?


La Porosité, ça vous parle ce mot?

Macro Porosité et/ou micro porosité...

C'est très simple en fait,

C'est juste le chemin que l'eau peut suivre pour arriver jusqu'aux racines (et l'air aussi...).

 

Un jour de vacances en montagnes je me suis posé cette question sur l'eau :
Comment faire pour apporter de l'eau à chaque chalet éparpillé dans toute la montagne?

2 solutions en fait,
- soit on construit une grosse conduite avec un gros débit
qui serpente la montagne de chalet en chalet
- soit on trouve des sources, plus petites, mais plus proches de chaque chalet.

c'est pas le même investissement !!!


Pour le chemin de l'eau dans le sol c'est la même chose
et si vous respectez ces principes simples
vous n'aurez pas du tout le même investissement en temps d'arrosage !!

 

L'eau circule exactement comme vous en voiture
elle prend le chemin le plus facile.

Pour aller de la ville A à la ville B en montagne,
vous suivez les grands axes des vallées et des quelques cols.

Et même si à vol d'oiseau les 2 villes sont proches
ça vous prend des heures à les relier.

C'est comme ça en montagne.
C'est la macro porosité, se déplacer entre de gros blocs de terre infranchissables (les montagnes dans mon exemple)

 


Par contre si vous êtes en Bretagne, vous avez un réseau très dense de petites routes qui irriguent toutes les fermes alentours.

Moins de voitures, moins de trafic, mais aussi moins de vitesse et beaucoup plus d'habitations reliées.

C'est la micro porosité, des petits espaces entre des petits grains de sol,
mais autant de possibilités aux racines d'accéder à l'eau
et à grandir aussi,
et aussi à s'ancrer dans le sol...

 


Le structure idéale du sol de votre jardin pour éviter le mal de dos ?

 

il lui faut un équilibre entre macro porosité (les crevasses des sols tassés, l'effet drainant qui évite l'asphyxie des racines)
ET
il lui faut assez de petits espaces pour stocker de l'eau et irriguer tout le chevelu racinaire (c'est comme ça qu'on appelle l'ensemble de toutes les petites racines)


Macro
l'eau glisse et file plus bas vers les réserves souterraines

micro
l'eau est retenue en surface des petits agrégats de terre et reste disponible pour les racines proches

 

L'idéal c'est une terre comme un couscous,
plein de petits grains de terre, mais assez solides pour ne pas devenir poussière
et former des gros blocs de terre, ou une croûte en surface qu'il va falloir biner...

 

Et la meilleure façon de garder cette belle structure,
c'est de faire travailler toute la vie du sol à votre place.
Comme ça, même plus besoin de se casser le dos...

C'est exactement ce dont je parle dans La Méthode Jardiner Heureux
Elle fait bien mieux ce travail d'équilibre que n'importe quel outil mécanique que vous pourriez utiliser...

Sauf si vous utilisez les racines comme outil de jardin...
...mais ça on en parle une prochaine fois !